Quelles différences entre décorateur d’intérieur et architecte d’intérieur ?

Aménager l’intérieur de sa maison demande de faire appel à un professionnel dans le domaine. Pourtant, on se doute parfois vers quelle personne tourner : un architecte ou un décorateur ? Les prestations de ces deux métiers sont liées, voire même complémentaires. Toutefois, il existe des différences pertinentes, mais lesquelles ? Cet article vous éclaircira sur ce sujet avec ces quelques points afin de vous aider à choisir votre aménageur d’intérieur.

La formation nécessaire

Tous ceux qui connaissent l’art de l’intérieur peuvent devenir décorateurs d’intérieur. Mais un professionnel dans le domaine doit suivre une formation de 2 ans, sanctionné d’une certification. Durant la formation, un décorateur apprend les bases pour rénover ou changer l’intérieur d’une maison avec des objets plus concrets (mobiliers, peintures, accessoires, objets décoratifs…).

Quant au métier d’architecte d’intérieur, il nécessite une formation académique de 3 à 5 ans. À la fin des études universitaires, un diplôme d’ingénieur est délivré, pour pouvoir exercer le métier. L’architecte apprend lors de ses études, des côtés plus techniques de l’aménagement d’intérieur. Pour se faire, il manipule des logiciels, pour dessiner ses idées de changement de l’espace. Mais un architecte d’intérieur apprend également le côté esthétique d’un décorateur d’intérieur.

Les prestations de chaque métier

En connaissance parfaite de l’art de décoration, du design et du style, le décorateur d’intérieur se projette dans l’aménagement de l’espace en tenant compte des besoins et du budget de son client. Ainsi, il effectue uniquement la décoration et l’ameublement d’intérieur, sans toucher à la structure des murs de la maison. Il joue alors sur la combinaison des couleurs, matériaux, revêtements, lumière, rideaux, nappe, meubles, etc. Son travail se concentre sur une seule pièce sans considérer l’harmonie avec les autres pièces.

En ce qui concerne le métier d’un architecte d’intérieur, il est le maître d’œuvre. En effet, un architecte travaille d’abord sur une conception en 3D, avant de mettre ses idées en œuvre par des ouvriers. Autorisé à aménager un espace pas plus de 170 m², le travail d’un architecte est le même qu’un décorateur d’intérieur. Mais en surplus, il s’occupe également de l’optimisation de l’espace en supprimant des murs ou en ajoutant un escalier, par exemple, et de l’harmonie de tous les espaces. Pour cela, il doit également considérer tous les passages qui se trouvent sur les cloisons comme les réseaux électriques.

Les domaines d’exercice

Nécessitant un diplôme d’études universitaire, l’honoraire d’un architecte est plus élevé qu’un décorateur. Cependant, un architecte d’intérieur est souvent appelé pour aménager et optimiser un espace dans les grands immeubles à des fins publiques et marketing, comme les hôpitaux, les bureaux d’entreprise, les églises, les bureaux ministériels, ou pour la finition de l’intérieur d’une maison récemment bâti. Alors qu’un décorateur d’intérieur suffit pour l’agencement de l’espace d’intérieur d’un particulier, avec un budget assez serré, juste pour rendre tendance sa pièce.

Comment donner un coup de jeune à une cheminée rustique ?
Sur quels critères choisir un lustre pour son salon ?